AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eileen Lewis [ FINI ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Eileen Lewis

Eileen Lewis

Nombre de messages : 5
. carte d\'identité :
Date d'inscription : 23/12/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song:
le degré de gravité de mon secret:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Eileen Lewis [ FINI ]   Mar 23 Déc - 23:59

    carte d'identité ;

    Nom & Prénom(s) : Lewis Eileen
    Age : 19 ans
    Origines & Nationalité : Américaine avec des origines espagnoles
    Surnoms : E. / Ely
    Statut civil : Célibataire
    Quelques mots sur vous : Originale - Maniaque - Naturelle - Menteuse
    Groupe : They're bitchs !




    un peu plus sur toi ;

    Manies/Tics : Se regarde sans arrêt dans une glace, replace ses cheveux à tout va et se mordille la lèvre inférieure souvent. Il n'est pas rare de la voir une sucette à la bouche.
    Goûts : Ely aime la musique, faire la fête, rencontrer de nouvelles personnes, acheter des vêtements dès qu'elle en a l'occasion. Elle déteste devoir se lever tôt et devoir obéir à quelqu'un. Elle aime le défi, et l'avanture mais ne supporte ni la routine, ni l'ennui.
    Style vestimentaire : La jeune femme associe tous les styles, mais la chose qui la différencie le plus c'est qu'elle créé ses propres vêtements ainsi que ses accessoires, pour donner cette touche originale et personnelle à toutes ses tenues, et ça marche, tout le monde la trouve toujours superbe.


    envoie la sauce ;

    Histoire :

    Un cadeau pour la Saint Valentin
    Patrick Lewis était assis à son bureau, le combiné de son téléphone appuyé contre l’oreille droite tandis que sa main pianotait sur le clavier de son ordinateur. Sa voix douce et grave à la fois résonnait parfaitement, et d’une voix douce, la jeune femme avec qui il parlait, répondait toujours attentivement. Son regard se posa sur la pendule et il sourit en voyant qu’il ne lui restait plus qu’une longue heure avant de pouvoir enfin retrouver la personne qui lui manquait tant pendant ses longues journées de travail intense pour la société de son père. D’ailleurs, d’une voix enjouée il s’exclama :
    « Je vais vous laisser Sandra, je dois finir mon travail, je ne peux rester tard ce soir, j’ai préparé une soirée parfaite de St Valentin à Taylor. »
    « Très bien Mr Lewis, je vous ferai part des autres clients demain matin » Répondit la secrétaire tandis qu’il reposait le combiné à sa place.
    Il soupira un instant avant de se remettre au travail rapidement, un sourire radieux aux lèvres, rien qu’à la pensée de retrouver la jeune femme qu’il avait épousé depuis déjà quelques mois. Il vivait un conte de fées grâce à la jolie brune, elle était devenue son unique raison de vivre, et pourtant, bientôt, il en aurait une seconde, très bientôt…
    Le jeune homme referma sa veste et s’assura que rien ne manquait dans sa pochette de travail lorsque le téléphone le fit doucement sursauter. Loin d’avoir le temps devant lui de répondre, il s’y força pourtant et se rua sur le téléphone. A l’autre bout du fil, une voix assez calme prit la parole.
    « Mr Lewis ? » S’enquit elle de demander avant que Patrick n’affirme d’un petit oui qu’il s’agissait évidemment de lui. « Votre femme est à l’hôpital, elle est sur le point d’accoucher ! »
    Ne se rendant pas encore compte des choses, le jeune homme inspira profondément avant de finalement accélérer le pas pour la rejoindre. Il allait être papa, il allait étrangement avoir deux raisons de se lever chaque matin. Deux. Deux femmes dans sa vie, les deux seules et uniques qui compteraient vraiment toujours. La limousine de l’homme d’affaire se gara finalement devant l’hôpital, et c’est dans un empressement considérable qu’il se rua à l’intérieur de celui-ci, fonçant vers l’accueil avant de demander la salle d’accouchement où se trouvait la jeune maman. On lui indiqua rapidement la chambre et il s’y précipita. Un sourire niais se dessina lorsqu’il entra dans la chambre de sa femme, l’image qui s’offrit à ses yeux resta gravé dans sa mémoire à vie. La femme qui faisait battre son cœur, tenant fermement une jolie petite fille aux bouclettes brunes contre elle, enroulées dans un magnifique petit pyjama de coton rose et blanc. Il s’approcha doucement, et déposa un doux baiser aux deux femmes de sa vie.
    « Elle est magnifique ! » S’exclama t-il en attrapant la jolie petite fille que lui tendait Taylor. « Magnifique comme toi Taylor ! » Dit-il en se focalisant sur les traits déjà doux et angéliques du petit bout de femme qu’il tenait dans ses mains. « Oh oui Eileen, tu es aussi belle que ta maman ! »
    Taylor souriait face à ce spectacle adorable. « Bonne Saint Valentin mon chéri… »


    Lettre au père noël
    « Eileen, viens enfiler ton manteau, tu vas être malade ma puce ! »
    La jolie petite brune aux fossettes identiques à celle de sa mère arriva en courant dans la pièce et se blottit contre celle-ci avant de déposer un bisou sur sa joue. Surprise, Taylor se retira doucement de l’emprise de sa fille et la regarda faussement étonnée. « Tu crois vraiment qu’avec un câlin, je vais t’autoriser à ne pas mettre ton manteau ? » S’indigna sa mère. « Mince » Soupira la jolie petite brune avant d’enfiler son manteau et de repousser sa chevelure soyeuse en arrière. « De toute façon, une fois au parc avec Sam, je l’enlèverai et tu n’en sauras rien ! » Dit elle sur un ton un temps soit peu moqueur. Taylor sourit tout de même face au caractère de la jolie jeune fille qu’elle était devenue. Ses rondeurs de bébé avaient à présent disparu et elle était devenue une jolie petite fille de huit ans. Douce, drôle, sociable, Patrick et Taylor la regardait grandir peu à peu, sans s’en lasser pour autant, malgré les disputes fréquentes qui animaient le couple depuis déjà quelques temps. Elle soupira lorsque la petite fille claqua la porte derrière elle. Elle s’en allait jouer dans le parc, avec son meilleur ami, Sam. La neige tombait à gros flocon sur la ville et cela plaisait réellement à Eileen qui était loin de craindre le froid. Taylor repoussa sa chevelure en arrière, geste que sa fille adorait reproduire d’ailleurs et monta les escaliers dans le but de pouvoir ranger la chambre qu’avait sûrement désordonné le petit démon du rangement qu’était à l’époque la jolie Eileen. Et elle ne s’y trompa pas. Des poupées étaient entassées dans un coin de la chambre, des livres étaient étalées sur le lit, et sur le bureau, une lettre écrite par l’écriture peu habile mais ronde de la petite fille. Taylor s’approcha doucement et la prit contre elle avant de la lire doucement…

    « Regarde ce que j’ai trouvé ce matin dans la chambre de ta fille… » Dit la jeune maman en tendant la lettre à Patrick qui l’attrapa avant de la lire attentivement. « Cela m’inquiète qu’elle se fasse du souci pour nous. Elle n’a que huit ans. Tu imagines ? Elle demande au père noël de préserver le mariage de ses parents… Peut être devrions nous lui dire… Au lieu qu’elle continu de se faire des idées comme celles-ci. » Suggéra t-elle à son époux avant que celui-ci ne lève la tête vers elle, un visage doux et grave à la fois. Il fixa sa femme quelques instants dans les yeux, cherchant un peu de force. Puis il déposa sa main sur celle de la jeune femme et la caressa du bout de l’index, ne brisant pas encore le silence. Leur regard ne se quittait pas, et la peine se lisait dans les yeux de chacun d’eux.
    « Elle est trop petite pour affronter cela Taylor… On doit la protéger… » Assura t-il d’une voix qui se voulait rassurante pour la jolie brune. « Et puis tu peux encore guérir… » Dit il le regard plein d’espoir.
    Le visage de Taylor se ferma immédiatement et elle leva les yeux au ciel avant de retirer sa main de celle de son époux. Elle détestait agir ainsi, mais c’était le seul moyen de ne pas craquer devant l’horreur de la situation, savoir qu’elle n’allait jamais pouvoir voir sa fille s’épanouir, avoir un petit ami, ses diplômes, un mari, des enfants, une famille, un métier la brisait totalement.
    « Tu sais très bien ce qu’il en est Patrick. Il ne faut pas rêver. » Dit elle d’un ton tranchant et froid sans vraiment le vouloir.


    Adieu
    Le visage embué de larmes, elle ravala sa salive, et plongea sa tête entre ses genoux, tentant de se ressaisir, chose totalement impossible à cet instant. Assise, contre la porte de sa chambre, recroquevillée sur elle-même, Eileen pleurait à chaude larmes. Impossible de se calmer, de tenter de ne plus avoir mal. C’était simplement complètement impossible. Ses paupières closes, elle sentait le goût salé de ses larmes se déposait à intervalle régulière sur le bout de ses lèvres. Se remémorant les douze dernières années de sa vie. Sa mère l’avait toujours soutenue, elle avait toujours été présente, comment pourrait elle supporter de ne plus l’avoir à ses côtés ? C’était tellement impensable. Mais c’était trop tard, elle était obligée de s’y faire, on ne lui avait pas demandé son avis. Une main se glissa dans son dos et elle releva la tête vers son père, celui-ci les yeux gonflés et rougis par la peine la fixait tendrement. Sans mot dire, il l’a blottit contre son torse musclé et sa main vint caresser ses cheveux.
    « Pleure mon ange, pleure » Murmura t-il à sa fille tandis qu’il la serrait contre lui, assis à présent par terre, dans la chambre de sa fille, les larmes aux yeux.

    Traînant les pieds, elle se hissa hors de sa couette et descendit les marches des escaliers. Elle le faisait pour lui, uniquement pour ne pas le voir pleurer. Elle n’avait plus du tout envie d’avancer, de se lever le matin, la vie lui avait retiré une des personnes les plus chères à ses yeux, et l’autre était clairement bouleversé par cette perte, au point de ne passer ses nuits qu’à pleurer. Elle se glissa dans la pièce principale et vint se laisser tomber sur la table de la salle à manger où était déjà assis Patrick, tentant de faire comme si de rien n’était, comme si sa nuit avait été sommeil et non pleurs. Elle posa sa main sur celle de son père et un léger sourire réconfortant se dessina sur ses lèvres. Elle devait être forte pour lui, comme lui le devait pour elle, et c’était ainsi qu’ils se forceraient à aller mieux, qu’ils s’en sortiraient ensemble.
    « Je vais retourner au collège papa… Mais je veux que tu retournes à ton travail aussi… » S’enquit elle de dire doucement.
    « Cela me paraît être un compromis raisonnable… » Répondit il en hochant la tête. « Prépares toi, je te déposerai en passant devant le collège…» Dit-il en se levant de table et en déposant un baiser sur la tempe de sa fille. « Tu es une fille bien Eileen, elle serait fière de toi… » Murmura t-il avant de s’éclipser pour se préparer à affronter de nouveau la société. Le visage de la jeune fille resta stoïque malgré la douleur qu’elle avait ressentit dans la poitrine lorsqu’il avait prononcé ses derniers mots…


    Majorité
    La musique était clairement impossible à louper même à quinze kilomètres à la ronde. Les gens se déhanchaient en rythme tandis que la jolie brune s’éclipsa de la grande salle où tous ses amis étaient présents, dans le but de fêter ses dix huit ans. Elle se hissa dehors et le froid vint surprendre sa peau et la fit frissonner quelques instants avant qu’elle ne s’y habitue finalement. Elle sortit une cigarette de son paquet et la porta à ses lèvres avant de l’allumer. Le ciel était noir. Elle inspira profondément l’air frais avant de sursauter à l’entente de pas. Elle se retourna brusquement et aperçut un jeune homme, brun, au sourire charmeur et pourtant absent ce soir là. Il vint se poser près d’elle, laissant tout de même une certaine distance entre eux, chose qu'Eileen ne comprenait pas vraiment à cet instant.
    « La fête est géniale ! » Affirma le jeune homme tandis qu’elle se glissa contre lui, et se blottit dans ses bras. La chaleur de son corps la réchauffa rapidement.
    « Ecoute, je t’apprécie vraiment Eileen, mais ça ne peut plus coller entre nous… »
    Elle se redressa rapidement et le fixa dans les yeux quelques secondes, cherchant dans ses prunelles la preuve qu’il plaisantait, pourtant rien n’y ressemblait. Elle se racla la gorge mais aucun mot ne sortit pour autant.
    « C’est terminé Ely, je ne t’aime pas en réalité… »
    « Pourquoi tu m’as toujours prétendu le contraire ? » S’indigna t-elle. « Tu m’as parlé d’enfants, d’avenir, on était censé emménager ensemble dans un mois… » Laissa t-elle s’échapper de ses lèvres pulpeuses tandis que sa voix diminuait peu à peu et que ses yeux s’humidifiaient.
    « Je ne sais pas. Je n’ai aucune excuse. C’est terminé. » Balança t-il en se relevant doucement. « Excuses moi Ely… » Dit il tandis qu’elle ne l’écoutait déjà plus. Son cœur venait simplement d’exploser en un tas de morceaux dont il était difficile de penser recoller. Son premier et grand amour venait de lui dire qu’il ne l’aimait pas, après tellement de projets, tellement de mois passés ensemble. Brisée, elle l’était clairement pour son dix huitième anniversaire…


    Relations : Vicky Roberts, sa meilleure amie, elle la considère comme sa soeur et ces deux là sont tout le temps fourrées ensemble. C'est une amitié fusionnelle qui les unit, et toutes les deux, c'est pour le meilleur et pour le pire. Austen Stewart est l'un des garçons avec qui elle a couché, pourtant, elle ne dirait pas non pour recommencer avec lui... Affaire à suivre... Ryan Standfort est son demi frère, chose qu'elle sait depuis peu, c'est d'ailleurs la raison qui la pouse à l'éviter, surtout depuis que celui ci sort avec sa meilleure amie. Difficile vous avez dit ? Quelque peu pour la jeune femme qui ne s'était pas attendu à cela.


    le vrai toi ;

    Pseudo/Prénom : Marine
    Age : 16 ans
    Célébrité sur l'avatar? Jessica Stroup
    Que pense-tu du forum ? Du positif Laughing
    Comment l'as tu connu ? Un membre
    Code : OK BY APRIL


Dernière édition par Eileen Lewis le Mer 24 Déc - 0:44, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaley Andrews Shelton
Do you wanna play with me?
Kaley Andrews Shelton

Nombre de messages : 46
. carte d\'identité :
Date d'inscription : 23/12/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song: Jason Mraz - I'm Yours
le degré de gravité de mon secret:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: Eileen Lewis [ FINI ]   Mer 24 Déc - 0:01

Bienvenue & bonne chance pour la suite de ta présentation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen Lewis

Eileen Lewis

Nombre de messages : 5
. carte d\'identité :
Date d'inscription : 23/12/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song:
le degré de gravité de mon secret:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Eileen Lewis [ FINI ]   Mer 24 Déc - 0:03

    Merci beaucoup miss !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron J. Marcos

Aaron J. Marcos

Nombre de messages : 178
. carte d\'identité :
Date d'inscription : 01/12/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song: Katty Pery :: Hot'n'Cold
le degré de gravité de mon secret:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Eileen Lewis [ FINI ]   Mer 24 Déc - 0:04

Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Mayer

Ana Mayer

Nombre de messages : 197
. carte d\'identité :
Date d'inscription : 29/11/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song: The Kooks - Naive
le degré de gravité de mon secret:
85/100  (85/100)

MessageSujet: Re: Eileen Lewis [ FINI ]   Mer 24 Déc - 0:07

Bienvenue ! happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen Lewis

Eileen Lewis

Nombre de messages : 5
. carte d\'identité :
Date d'inscription : 23/12/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song:
le degré de gravité de mon secret:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Eileen Lewis [ FINI ]   Mer 24 Déc - 0:09

    Merci beaucoup tout les deux ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Volkova
Show me love
Dakota Volkova

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 22/12/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song: t.a.t.u - Show me love
le degré de gravité de mon secret:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Eileen Lewis [ FINI ]   Mer 24 Déc - 0:34

Wlcome =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen Lewis

Eileen Lewis

Nombre de messages : 5
. carte d\'identité :
Date d'inscription : 23/12/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song:
le degré de gravité de mon secret:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Eileen Lewis [ FINI ]   Mer 24 Déc - 0:44

    Merci beaucoup =)

    Fiche terminée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakota Volkova
Show me love
Dakota Volkova

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 22/12/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song: t.a.t.u - Show me love
le degré de gravité de mon secret:
60/100  (60/100)

MessageSujet: Re: Eileen Lewis [ FINI ]   Mer 24 Déc - 0:46

Bitte sehr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julian R. Bennet
Don Juan; One night with me & you're hooked
Julian R. Bennet

Nombre de messages : 77
Age : 27
. carte d\'identité :
Date d'inscription : 23/12/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song: » Black - Wonderful life.
le degré de gravité de mon secret:
69/100  (69/100)

MessageSujet: Re: Eileen Lewis [ FINI ]   Mer 24 Déc - 0:48

    Welcome choupinette happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen Lewis

Eileen Lewis

Nombre de messages : 5
. carte d\'identité :
Date d'inscription : 23/12/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song:
le degré de gravité de mon secret:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Eileen Lewis [ FINI ]   Mer 24 Déc - 0:50

    Merci Lapinou petit ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
April H. Johnson
o u t c a s t * a d m i n
April H. Johnson

Nombre de messages : 289
Age : 28
. carte d\'identité :
Date d'inscription : 24/11/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song: Human - The Killers
le degré de gravité de mon secret:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: Eileen Lewis [ FINI ]   Mer 24 Déc - 1:25

Parfait! Ta fiche est niquel, je vais me faire un plaisir de la lire entièrement d'ailleurs :)
Validée, ton RP!

_________________


Well is it cruel or kind
Not to speak my mind
And to lie to you
Rather than hurt you.
And alarm bells ring
When you say your heart still sings
When you're with me
Oh darling, please forgive me
- Music when the lights go out - The Libertines

(c) Misery Angel - Acide Edulcoré


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eileen Lewis [ FINI ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eileen Lewis [ FINI ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chape de chaux pour sol fini ?
» J'ai fini mon ménage de pb pour l,automne...
» les grosses montres ..C'EST FINI !!
» Ouf ça y est j'ai fini mon parterre dans mon jardin
» Actu: Tag Heuer Lewis Hamilton: «J'aime courir au bord du lac»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yale University :: •• BIENVENUE A TOI •• :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: