AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 No one will love you like I do {Loris

Aller en bas 
AuteurMessage
Liyah J. Cooper

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 28
. carte d\'identité :
Date d'inscription : 24/11/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song: Dude - Aérosmith
le degré de gravité de mon secret:
70/100  (70/100)

MessageSujet: No one will love you like I do {Loris   Dim 11 Jan - 14:13

    Cela faisait déjà plusieurs jours que le Bal de Noel avait eut lieu. Il avait eu un grand succès. Pas mal de monde était là, en tout cas, tous ceux que l’on voyait habituellement aux soirées… Les populaires, les sportifs, les has been essayant de se reconstruire une réputation… Et même quelques intellos. Comme quoi tout arrive non ?
    Liyah avait également été de la partie. Comme s’il pouvait en être autrement de toute façon ?! Elle faisait partie des famous, de ceux, dont la présence est quasi obligatoire à chaque soirée, surtout aux officielles… Et pourtant, au début, le cœur n’y était pas spécialement. Son cœur, c’est lui qui l’avait. Lui ? Loris Davis. Le beau gosse de Yale. L’amour de sa vie aussi. Il lui avait prit, tout en le lui rendant en mille morceaux… Mais quelque chose de plutôt étrange c’était passé au moment du bal. Enfin, un peu avant pour être plus précis.
    La blondinette l’avait attrapé dans les couloirs, ou plutôt, s’étaient-ils rentrés dedans, et elle l’avait alors obligé, du moins en quelques sortes, à se justifier. A lui demander le pourquoi du comment. Les raisons de leur rupture. S’attendant à quelque chose du genre « j’en ai rien à faire », ou au mieux « je t’aime plus »… Il lui avait dit tout le contraire. « Je t’aime toujours ». Elle en était restée sur le cul. Ne sachant quoi dire, et le beau gosse s’étant éloigné de son champ de vision, elle avait été contrainte de ressasser cet épisode dans sa tête une bonne centaine de fois pour en comprendre la signification. Mais surtout pour se remettre de ses émotions. Parce que oui, elle en était toujours amoureuse. Dire qu’elle pensait à lui encore tous les jours n’était certainement pas exagéré ! Alors ne serait ce qu’apprendre, qu’il l’avait aimé était énorme… Il ne le lui avait jamais dit, et il n’était pas spécialement réputé pour s’attacher aux filles, comme Liyah aux mecs me direz vous. Mais en plus, savoir qu’il l’aimait ENCORE, elle ne pouvait sans doute espérer mieux…
    Cependant, en y réfléchissant, elle n’était pas si réjouit que ça. Que devait-elle faire maintenant ? Faire comme si de rien n’était, et qu’elle n’avait rien entendu, ignorant ses sentiments ? Ou tout faire pour le récupérer ?! Une chose était sure, hors de question qu’une de ses petites garces de bas étage mette la main sur Loris.
    Miss Cooper s’était alors rendu au bal plutôt à reculons, elle y avait croisé sa meilleure amie, April, et avait rejoint le bar, son lieu de prédilection, bien qu’elle ne tienne absolument pas l’alcool. C’est alors, qu’elle avait entendu sa voix. Oui, celle de Loris. Il avait prononcé son nom… Et il l’avait rejoint. Les deux anciens amants avaient alors commencé à parler, s’expliquant, la blondinette cherchant une fois de plus à savoir pourquoi il l’avait quitté alors qu’il l’aimait… Après plusieurs minutes de confidences, le bel étudiant l’avait invité à danser… Un bon moment que la jeune femme ne l’avait pas touché, n’avait pas senti son odeur d’aussi prêt. Mais bordel ce que ça lui avait manqué. Ce qu’il lui avait manqué.

    Un jeudi après-midi… Plutôt comme les autres. Légèrement emmerdant. Mais pas dans l’excès, parce que l’idée que le week-end approche à grand pas remotive le moral de notre blondinette.
    Liyah déambule des les couloirs… Direction la salle de colle. Une fois de plus. Son foutu prof de maths… Quel emmerdeur celui là. Un rien qui le dérange… Des bavardages, un ricanement, des murmures… Un chieur. Le pauvre, il a trouvé pire que lui. Un véritable démon avec une gueule d’ange. Miss Cooper a une trop grande gueule, beaucoup trop selon ce vieux rabat-joie… Peu importe, la salle de colle, elle s’y sent désormais comme chez elle. Et au moins, elle n’a pas à subir les vannes pourris d’un prof raté.
    La porte de sa deuxième maison s’ouvre avec grand bruit. Le pion et les quelques élèves présents relèvent la tête, regardant qui a osé perturber leur silence de mort. Un sourire amusé, mais désespéré prit naissance sur les parfaites petites lèvres de notre jeune femme caractérielle.

    Mlle Cooper… Je vous en prie, installer-vous !
    L’invita le pion, ayant quasiment le même âge qu’elle, la dévisageant comme un bout de viande.

    La blondinette le regarda avec dégoût. Il comptait la foutre de son lit ou quoi ?! Qu’il arrête de la mater, elle pourrait se relever être désagréable… C’est alors que pénétrant dans la petite salle, elle reconnut un visage familier qui la regardait amusé par son comportement, mais beaucoup moins par le regard que lançait le pion à la blondinette.
    Alors beaucoup moins sure d’elle, Liyah se dirigea vers son ex. Elle regarda la place vide à côté de lui, et un sourire, plutôt timide, qui était assez étrange sur son visage, s’afficha.

    Je peux m’asseoir ?


    Bordel toujours aussi beau… ses yeux, son sourire… Parfois elle se surprenait à se demander comment elle faisait pour ne pas simplement l’embrasser ?! Une pulsion comme une autre, mais qui en prime exprimait tout ce qu’elle ressentait envers lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loris Davis

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 24
Date d'inscription : 09/12/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song: The Fray - Look after you
le degré de gravité de mon secret:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: No one will love you like I do {Loris   Ven 16 Jan - 22:06

    Ce matin là, Loris se réveilla exactement 6 minutes avant son réveil ce qui lui laissa le temps de méditer sur lui. il croisa ses bras derrière sa tête qui lui servaient d'oreiller. Il pensait. Il se disait fier de lui, il avait enfin dépassé son orgueil pour s'avouer qu'il aimait toujours Liyah et en plus, il lui avait avoué. Prouesse. Son réveil sonna, preuve qu'il fallait désormais qu'il se magne un peu le cul. Il se leva, prit une douche et partit déjeuné au réfectoire pour déjeuner puis alla en cours.
    Cours de biologie, obligation exige. Mais tout de même la matière détestée de notre craquant petit littéraire. D'ailleurs, en début d'année ce n'était pas pour rien qu'il s'était casé au fond. Bref. Et aujourd'hui, il était particulièrement inspiré pour continuer son couple de patate favoris : Mr & Mme Patate. Alors, deux heures durant, il dessina, ajoutant chaque détail croustillant : un petit regard en coin coquin pour Madame Patate et pour Mr, une belle crète ! Autant dire qu'il se faisait pas mal chier. Quand il réalisa -enfin- qu'il était pathétique, il fit une boulette de sa feuille et s'allongea sur sa payasse. Non pas que la génétique avancée le dérangeait, au contraire.
    Monsieur Biologie s'avança alors, convaincu que son cher et tendre élève dormait et lui tapa sur la tête comme s'il tapait à une porte.

    << Qui est là ? >>


    << Hahaha très drôle Mr Davis, allez, dégarpissez, ça nous soulagera tous les deux, vous ferez ces dix exercices durant nos deux épouvantables heures de séparations ok jeune collé ? >>

    << Oui maître. >>

    Ce prof était un de ses prof préféré, il était presque le seul à avoir un peu d'humour. Dommage qu'il enseigne cette matière. Loris avait coincïence que c'était tout de même irrespectueux mais bon...

    Sa première heure de colle se terminait et il ne fut pas surpris en voyant Liyah débarquer avec une entrée fracassante. D'ailleurs il n'aimait pas tellement ce pervers de surveillant qui la matait comme si elle était sa prochaine proie. Il ne l'aimait pas tellement mais le plus réconfortant c'est qu'il savait que jamais elle ne tomberai dans ses filets. La jeune femme lui demanda si elle pouvait s'asseoir à côté de lui. Il lui répondit à l'affirmative, évidement.

    << Alors, elle est de qui celle-ci ? >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-veronicas-4ever.skyblog.com
Liyah J. Cooper

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 28
. carte d\'identité :
Date d'inscription : 24/11/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song: Dude - Aérosmith
le degré de gravité de mon secret:
70/100  (70/100)

MessageSujet: Re: No one will love you like I do {Loris   Sam 17 Jan - 14:50

    Les entrées discrètes ne connaissaient pas vraiment Liyah. Elle faisait toujours tout en grand, y compris lorsqu'elle débarqua dans une salle tout à fait banale. Mais détrompez-vous, ce n'était pas forcément fait exprès ! Elle aimait qu'on la remarque, en bien, en mal, elle s'en foutait, tant qu'on la remarquait... Alors avec des années d'expériences, elle n'avait plus besoin de faire un effort surhumain pour être vu... Il lui suffisait juste d'être... Elle !
    En entrant dans la salle de colle, elle fut accueilli par le regard - et le sourire - pervers du pion qui était censé les surveiller ! Dégueulasse... il allait la faire gerber ! Comment pouvait-il ne cesserait ce que s'imaginer, qu'il était possible qu'il y ait un quelconque contact entre eux, mise à part une bonne gifle de la blondinette ?! Qu'il arrête de rêver le pauvre. Il se faisait du mal. Et pour rien... Désespérant. Dégueulasse et pathétique... Ca c'était sa situation actuelle.
    Cependant, une petite chose lui redonna vite le sourire, la faisant ainsi sortir de son agacement envers le pion. Miss Cooper avait vu le regard de Loris. Ce regard noir qu'il avait lancé à ce pervers. Il n'avait pas aimé la façon dont il avait regardé Liyah... Cette façon perverse de penser qu'un jour elle pourrait être à lui...

    Se dirigeant alors vers l'homme qu'elle aimait toujours, elle lui demanda si elle pouvait s'asseoir à coté de lui. Question à laquelle il répondit par l'affirmative. Little L prit place, posa son sac sur la table et plongea ses yeux dans le regard azur du beau gosse assis à côté d'elle. Davis lui demanda alors de qui était cette colle. Un sourire amusé prit naissance sur le visage de la petite blonde en repensant à la situation qui l'avait amené ici. Et elle ne regrettait rien du tout. Oh ça non !

    Mon prof de math ! Dit-elle, fière.
    Et toi ?


    [Dsl beaucoup plus court --']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loris Davis

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 24
Date d'inscription : 09/12/2008

. i will be a rock star .
relations ship:
my favourite song: The Fray - Look after you
le degré de gravité de mon secret:
80/100  (80/100)

MessageSujet: Re: No one will love you like I do {Loris   Jeu 22 Jan - 22:20

    Sa réponse ne le surpris pas. Ce porf de mathématiques est un des prof qui figure sur la liste "à torturé" de Liyah d'après Loris...
    Elle lui demanda lequel des enseignants de YALE avait bien pu l'envoyé ici et il lui répondit :

    << Biologie... Je crois que tu te rappelles ma profonde excitation par rapport à cette matière ? Eh bien ne t'étonne pas, tu va souvent pourvoir me retrouvé ici lorsque c'est son cour... >>

    Elle répondit à l'afirmative d'un signe de tête. Il y eu un petit silence et il essayait en vain de le combler... Sans succès : il hésitait à parlé du bal de Noël qui s'était particulièrement bien passé par rapport à ce qu'il espérait mais comme il ne s'était rien passé de plus "qui-ressemble-à-une-nouvelle-histoire-entre-eux-pour-au-moins-une-soirée" et qu'il savait pertinament qu'elle en crevait d'envie (autant que lui si je puis me permettre). L'autre sujet étant quelque chose de très passionnant comme "T'es-tu bien régalée au self avec les boulettes en sauce et les pattes ?" ou encore "Tu fais quoi ce week-end ?"... Pitoyable vous avez dit ?

    Finalement il entama le sujet avant qu'elle ne s'endorme, parce qu'à ce stade, elle n'avait même plus besoins de somnifères tellement il était passionant...

    << Alors, comment as-tu trouvé ce magnifique bal de noël ?>>

    Il avait faillit ajouté "pas trop dégoutée ? Parce que moi... un peu !" Mais c'était méchant, humiliant et inutile vu qu'il savait déjà la réponse, elle aussi avait du s'attendre a plus venant d'eux deux.








(Désolée pour le retard et ce fameux manque d'inspiration ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-veronicas-4ever.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: No one will love you like I do {Loris   

Revenir en haut Aller en bas
 
No one will love you like I do {Loris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fauteuil] Love by Sandro SANTANTONIO
» [Vase] Love is Blind by Jessica LERTVILAI
» [Chaise] Origami Chair by the group Form Us With Love
» Votre avis sur Corum....Hours of Love...
» From Paris with Love...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yale University :: •• YALE DANS TOUTE SA PERFECTION •• :: Aile Ouest :: Salle de colle-
Sauter vers: